CABINET Michel BOHDANOWICZ
Cabinet Expert-comptable

Inscrit Ordre des regions Paris 75 / Ile de france et Guadeloupe 971

Commissaire aux comptes, aux apports, a la fusion

Inscrit aupres de la Compagnie de Versailles 78000 - Yvelines 78
siege social : 53, rue Boissiere 75116 PARIS - France

bureaux :
5, passage du clos 92380 GARCHES - France mbohda@compta.net
tél : 01 47 95 50 70 fax : 01 47 95 50 79
bureaux de Guadeloupe : BOURG-AVENUE DES CITES UNIES 97115 SAINTE ROSE
TEL : 0590 28 88 95 FAX : 0590 28 72 37
gdp@compta.net

Sommaire
| Accueil | Notre cabinet | Nos services | Nous contacter |Forum

...hits depuis le 30/09/2003

L’ECHO
Lettre d'information à parution irrégulière

numéro 24 05/2003

Sommaire : LES AVANTAGES EN NATURE

La nouvelle réglementation a étendu la possibilité pour l’employeur de recourir à des évaluations forfaitairement pour de nouveaux avantages en nature (véhicule, nouvelles technologies …). Nous vous présentons les principales nouveautés.


Avantage en nature nourriture :

Sauf en cas de déplacement professionnel, lorsque l’employeur fournit la nourriture, l’avantage en nature est évalué forfaitairement à 8 € par journée (soit 4 € par repas), pour les salariés et assimilés auxquels l’employeur fournit la nourriture.

Dépenses supplémentaires de nourriture :
- Indemnités de restauration sur le lieu de travail : les allocations forfaitaires de repas sont réputées utilisées conformément à leur objet pour la fraction qui n’excède pas 5 €.
- Indemnités de restauration hors des locaux de l’entreprise : les allocations forfaitaires de repas sont réputées utilisées conformément à leur objet pour la fraction n’excédant pas 7.50 € en cas de déplacement hors des locaux ou sur un chantier.
- Déplacement professionnel : les allocations forfaitaires de repas sont déductibles de l’assiette des cotisations dans la limite de 15 € par repas pour l’indemnité octroyée lors d’un déplacement professionnel et alors que le salarié (ou assimilé) se trouve empêché de regagner sa résidence ou son lieu habituel de travail.

Cas de certains dirigeants affiliés au régime général (gérants minoritaires et égalitaires, Présidents-directeurs et Directeurs généraux) :
Les avantages en nature nourriture et logement doivent dans tous les cas être évalués selon leur valeur réelle.

Avantage en nature véhicule :

Lorsque l’employeur met à disposition permanente du travailleur salarié ou assimilé un véhicule, l’avantage en nature constitué par l’utilisation privée du véhicule est évalué sur option de l’employeur :
- sur la base des dépenses réellement engagées,

- ou bien sur la base d’un forfait annuel estimé en pourcentage du coût d’achat du véhicule ou du coût global annuel comprenant la location, l’entretien et l’assurance du véhicule en location toutes taxes comprises.

Les dépenses sur la base d’un forfait annuel sont évaluées comme suit :

- en cas de véhicule acheté : évaluation sur la base de 9% du coût d’achat (6% lorsque le véhicule a plus de cinq ans) ; lorsque l’employeur paie le carburant, il faut y ajouter les dépenses de carburant, soit en termes de frais réels, soit suivant un forfait global de 12% du coût d’achat du véhicule (9% lorsque le véhicule a plus de cinq ans) ;

- en cas de véhicule loué ou en location avec option d’achat : évaluation sur la base de 30% du coût global annuel comprenant la location, l’entretien et l’assurance du véhicule ; lorsque l’employeur paie le carburant, il faut y ajouter les dépenses de carburant, soit en termes de frais réels, soit suivant un forfait global de 40%du coût global